Formation en thérapie manuelle respectant les standards EBM/EBP

Qu’est-ce que cette formation représente exactement ?

Cette formation de 25 jours, comprenant 23 jours de formation et 2 jours complets de révision et d’examen, respecte entièrement les standards de l’EBM/EBP et les enseignements d’éducation à la douleur et de compréhension de la neuroscience.

Notre engagement de formation vise avant tout une bonne pratique EBP (Evidence Based Pratique), et une amélioration de la compréhension de la littérature scientifique.

A nos étudiants, nous proposerons également des ateliers complémentaires de type peer review, en parallèle de cette formation, pour améliorer la formation continue et le dialogue entre étudiants et formateurs.

Les cours seront évidemment construits classiquement en un mélange de théorie, de pratique ainsi que d’apport de cas cliniques réels, qui permettront à tous de comprendre et de voir avec exactitude le processus de diagnostic différentiel ainsi que l’évaluation et enfin la construction de plans traitement.

Les étudiants auront également accès à une plateforme en ligne personnalisée pour eux, qui comprendra des vidéos et références scientifiques permettant de revoir leur testing d’évaluation ainsi que les traitements appris et, enfin les exercices à proposer aux patients.

Cette formation s’aligne dans un mouvement clairement scientifique et de mouvance internationale et essayera d’avoir une approche proche de la réalité de terrain du cabinet privé et quotidien du kinésithérapeute, et proposera des concepts applicables également à un travail d’équipe pluri disciplinaire hospitalier, ce dernier élément grâce aux interventions variées des formateurs.

Quels sont les objectifs réels de celle-ci ?

Meilleure information sur les physiopathologies globales du corps humain

Améliorer la compréhension des mécanismes douloureux du corps humain (chronique, aigu, persistant) ainsi que de leur pertinence clinique, scientifique et l’approche de traitement adéquate.

Ré apprendre le raisonnement clinique,  en utilisant des techniques d’évaluation et de traitement universelles et scientifiques. Se ré acclimater à ce qu’est un diagnostic différentiel.

Acquérir une finesse d’élaboration d’un diagnostic différentiel basé sur une examen clinique adéquat intégrant une bonne compréhension de la biomécanique du patient, et ses composantes bio psychosociales.

Mettre en place une formation complète appendiculaire et rachidienne de type OMT sur une année, et permettre de tester les compétences réelles des étudiants par un système d’examen et d’évaluation complète.

En réalité, ce processus permettra, à la fin, d’acquérir ce savoir-faire typique du kinésithérapeute, à la fois d’élaboration d’un bilan de type EBP, de planifier une rééducation adéquate qui évoluera avec le patient. Et enfin de prendre le temps d’acquérir cette finesse manuelle dans des techniques de traitement et d’éducation respectant également des standards scientifiques de qualité et de renommée.

Y a-t-il des prérequis  et des spécificités ?

La formation s’adresse aux kinésithérapeutes diplômés reconnus par l’état belge, tant universitaires que de haute école.

Que vous soyez kinésithérapeute averti en demande de mise à jour ou encore jeune kinésithérapeute cherchant à étoffer rapidement son arsenal thérapeutique.

La formation s’effectuera en anglais (diaporama en anglais) avec une traduction en français pour chaque journée de cours.

Des supports de cours et documents en français seront distribués.

Une plateforme internet sera mise à disposition des élèves et comprendra à la fois des documents, des vidéos (de bilan, de traitement, des résumés pédagogiques), des questionnaires (utiles pour les patients), des exercices à prescrire aux patients.

Cette plateforme permet un équilibrage des compétences entre kinésithérapeute novice et aguerris.

Nous mettrons en place des peer review sur l’année qui permettront également un discours d’échange entre thérapeutes de différents niveaux, horizons et ayant eu des enseignements divers qui seront pour le coup unis par cette nouvelle approche de formation.

Tous ces éléments sont sous copyright et ne peuvent être reproduits sans permission.

Pour conclure, nous avons choisi de proposer un examen écrit et oral aux formés à la fin du cursus, non pas pour générer une barrière de difficulté mais bien pour créer une envie réelle de motivation, d’objectif de fin d’année de mise à l’épreuve personnelle comme un aboutissement d’un cheminement permettant à l’étudiant non pas de se sentir supérieur à un autre mais bien de se sentir accompli personnellement dans son évolution personnelle.

Nous avons également choisi des intervenants « outsiders » et internationaux afin d’apporter un vent nouveau pédagogique, d’anecdotes, de compréhension biopsychosociale.

Y – a – t-il un avenir, une évolution, de ce projet ?

Nous espérons créer une nouvelle communauté collaboratrice européenne, d’échanges de pensée , de traitement, de meilleure diffusion de l’approche EBP dans notre métier de kinésithérapeute, de promouvoir les congrès internationaux méconnus du métier.

Quel est le programme ?

Il se divise donc en 5 blocs de 5 jours, répartis du lundi au vendredi pour préserver votre bien-être familial et organisationnel.

Les journées de cours se dérouleront classiquement de 9 à 17h, avec des pauses matin , midi et après-midi. Comprenant un lunch et les pause-café.

Bloc 1 : les lombaires et dorsales (le 12/09, 13/09, 14/09, 15/09 et 16/09/2022)

Jour 1 :

  • Introduction à la thérapie manuelle et à BOMT
  • Introduction à la lombalgie
  • Compréhension de la physiopathologie lombaire
  • Analyse de la région lombaire

Jour 2 :

  • Analyse des postures
  • Compréhension et application des mouvements combinés
  • L’évaluation du contrôle moteur

Jour 3 :

  • Compréhension de la neurodynamique
  • Test de mobilité segmentaire
  • Évaluation et management de la sacro iliaque

Jour 4 :

  • Traitement des dysfonctions lombaires
  • Traitement de la sacro iliaque
  • Traitements du système neural

Jour 5 :

  • Évaluation et mouvement combinés appliqué aux thoraciques
  • Test de mobilité segmentaire thoracique
  • Traitement des dysfonctions thoraciques et costales
  • Cas clinique (conclusion et intégration pédagogique)

Bloc 2 : Cervicale et face (le 10/10, 11/10, 12/10, 13/10 et 14/10/2022)

Jour 1 :

  • Révision lombaire, SI, thoracique
  • Notion de triage dans les affections musculosquelettiques
  • Compréhension de la physiopathologie cervicales

Jour 2 :

  • Analyse de la région cervicale
  • Analyse des postures
  • Applications des mouvements combinés et actifs cervicaux
  • Test de mobilités segmentaires

Jour 3 :

  • Test de contraintes cervicales
  • Test du contrôles moteur cervicale et thoraciques
  • Technique thérapeutique cervicale

Jour 4 :

  • Evaluation de la neurodynamique cervicale
  • Evaluation de la face du patient
  • Evaluation approfondie de cervicales basses
  • Techniques thérapeutiques cervicales

Jour 5 :

  • Techniques thérapeutiques cervicales
  • Techniques thérapeutiques neuro dynamique
  • Passage en revue des techniques cervicales
  • Cas clinique (conclusion et intégration pédagogique)

Bloc 3 : Membre inférieur (23/01, 24/01, 25/01, 26/01 et 27/01/2023)

Jour 1 :

  • Compréhension de la physiopathologie de la cheville
  • Evaluation de la cheville
  • Testing spécifique de la cheville
  • Traitement de la cheville

Jour 2 :

  • Compréhension de la physiopathologie du genou
  • Evaluation du genou
  • Testing spécifique du genou
  • Traitement du genou

Jour 3 :

  • Evaluation neurale du genou
  • Compréhensoion des indications et contre-indications chirurgicales
  • Remise en contexte : LCA, méniscectomie, arthrose..
  • Protocole d’exercices post chirurgie

Jour 4 :

  • Compréhension de la physiopathologie des pubalgies et de hanche
  • Evaluation des hanches et pubalgies
  • Testing spécifique hanche, pubalgies
  • Traitement hanche et pubalgies

Jour 5 :

  • Traitement manuel pour les hanches et pubalgies
  • Protocoles d’exercices pour les membres inférieurs
  • Cas clinique (conclusion et intégration pédagogique)

Bloc 4 : membre supérieur (20/03, 21/03, 22/03, 23/03 et 24/03/2023)

Jour 1 :

  • Compréhension de la physiopathologie de l’épaule
  • Evaluation de l’épaule
  • Testing spécifique de l’épaule
  • Traitement de l’épaule

Jour 2 :

  • Compréhension nouvelle du conflit de coiffe
  • Protocole d’exercices spécifique à l’épaule
  • Evaluation du tissus neural du membre supérieur

Jour 3 :

  • Traitement manuel appliqué à l’épaule
  • Compréhension des indications et contre-indications chirurgicales de l’épaule
  • Remise en contexte : capsulite, latarjet, bankart…

Jour 4 :

  • Compréhension de la physiopathologie du coude, du poignet et de la main
  • Évaluation du coude, du poignet et de la main
  • Traitement du coude, poignet et de la main
  • Traitement neurodynamique membre supérieur

Jour 5 :

  • Compréhension et approche des tendinopathies
  • Traitement appliqué au membre supérieur
  • Cas clinique (conclusion et intégration pédagogiques)

Bloc 5 : le biopsychosocial et la science (19/06, 20/06, 21/06, 22/06 et 23/06/2023)

Jour 1 :

  • Questions-réponse globale sur le cursus
  • Comprendre plus en détails la littérature scientifique
  • Mise en pratique de collecte et de sélection d’article

Jour 2 :

  • Compréhension de la neuroscience de la douleur
  • Atelier d’explication de la douleur

Jour 3 :

  • Comprendre le biopsychosociale
  • Discussion d’opportunités d’alliance thérapeutique

Jour 4 :

  • Passage en revue des techniques globales
  • Passage en revue des cas clinique
  • Examen écrit

Jour 5 :

  • Passage en revue des techniques globales
  • Passage en revue des cas cliniques
  • Examen oral

Remarques générales sur notre engagement :

Le cursus comme vous le voyez est évolutif et va approcher d’abord des généralités conceptuelles dans les premiers blocs et va progressivement amener l’étudiant à sa propre réflexion d’application de raisonnement clinique et de méthode de traitement.

Durant l’année,  les peer review disséminés au nombre de 4 auront pour but d’améliorer via ces ateliers les compétences d’intégration et de recherche de données scientifiques des étudiants, en somme apprentissage d’outils de recherche simples,  pratiques,  sur des base de données gratuites à l’opportunité de tous.

Les ateliers du bloc 5 se placent en dernier, car nous estimons qu’il est plus facile d’aller vers ce genre d’atelier après avoir passé presqu’une année avec des collègues pour se sentir plus léger et plus dans l’échange et d’éviter les blocage participatif.

A la fin de chaque bloc sera donné un questionnaire mélangeant QCM et questions courtes à fin d’estimer les acquis et les lacunes de chacun en continu sur toute l’année.

Nous rappelons qu’à la fin de chaque bloc l’élève aura également accès à des données supplémentaires de vidéos, de textes … sur le site internet partenaire de kiné-form.

L’examen écrit de fin de cursus sera plus poussé dans les questions et présentera également un mélange de questions ouvertes, QCM et vrai ou faux. Les élèves devront avoir une présence de 85% dans le programme ainsi qu’avoir réalisé minimum 14/20 au mini examen et à l’examen final afin de recevoir en plus de l’attestation de présence, un certificat officiel complet de réussite d’une formation standardisée EBP.

L’examen oral, lui, se fera en présence de deux examinateurs et un traducteur afin d’éviter toutes les ambiguïtés et mal compréhension. Lors de cet examen, l’élève devra démontrer trois domaines de compétences :

  • L’application de techniques isolées, prises au hasard au nombre de 3
  • La démonstration d’au moins 3 exercices différents à prescrire à un patient qui viendront de cas cliniques piochés au hasard
  • Face à une simulation de cas clinique (1 seul par étudiant pioché au hasard) l’élève devra se montrer apte à évaluer ainsi qu’à proposer un plan de traitement adéquat pour ce patient et lui prescrire des exercices utiles.

Conclusion :

Le but de la fusion collaborative de BOMT et Kinéform est de mélanger à la fois un savoir-faire dans la formation,  testé, approuvé et en permanente évolution de Kiné form dans le milieu de la formation belge. Une approche plus internationale et strictement basée sur la littérature et les recommandations scientifiques que représente BOMT collaborera avec des entités proches et approuvées.

Cette formation, strictement dans le respect de cette philosophie, s’engagera à évoluer avec la science et ses preuves, en constant remaniement, et se tiendra éloignée des dogmes et des approches non scientifiques que l’on retrouve dans diverses autres formations.

 

 

 

 

Formation en thérapie manuelle respectant les standards EBM/EBP

Qu’est-ce que cette formation représente exactement ?

Cette formation de 25 jours, comprenant 23 jours de formation et 2 jours complets de révision et d’examen, respecte entièrement les standards de l’EBM/EBP et les enseignements d’éducation à la douleur et de compréhension de la neuroscience.

Notre engagement de formation vise avant tout une bonne pratique EBP (Evidence Based Pratique), et une amélioration de la compréhension de la littérature scientifique.

A nos étudiants, nous proposerons également des ateliers complémentaires de type peer review, en parallèle de cette formation, pour améliorer la formation continue et le dialogue entre étudiants et formateurs.

Les cours seront évidemment construits classiquement en un mélange de théorie, de pratique ainsi que d’apport de cas cliniques réels, qui permettront à tous de comprendre et de voir avec exactitude le processus de diagnostic différentiel ainsi que l’évaluation et enfin la construction de plans traitement.

Les étudiants auront également accès à une plateforme en ligne personnalisée pour eux, qui comprendra des vidéos et références scientifiques permettant de revoir leur testing d’évaluation ainsi que les traitements appris et, enfin les exercices à proposer aux patients.

Cette formation s’aligne dans un mouvement clairement scientifique et de mouvance internationale et essayera d’avoir une approche proche de la réalité de terrain du cabinet privé et quotidien du kinésithérapeute, et proposera des concepts applicables également à un travail d’équipe pluri disciplinaire hospitalier, ce dernier élément grâce aux interventions variées des formateurs.

Quels sont les objectifs réels de celle-ci ?

Meilleure information sur les physiopathologies globales du corps humain

Améliorer la compréhension des mécanismes douloureux du corps humain (chronique, aigu, persistant) ainsi que de leur pertinence clinique, scientifique et l’approche de traitement adéquate.

Ré apprendre le raisonnement clinique,  en utilisant des techniques d’évaluation et de traitement universelles et scientifiques. Se ré acclimater à ce qu’est un diagnostic différentiel.

Acquérir une finesse d’élaboration d’un diagnostic différentiel basé sur une examen clinique adéquat intégrant une bonne compréhension de la biomécanique du patient, et ses composantes bio psychosociales.

Mettre en place une formation complète appendiculaire et rachidienne de type OMT sur une année, et permettre de tester les compétences réelles des étudiants par un système d’examen et d’évaluation complète.

En réalité, ce processus permettra, à la fin, d’acquérir ce savoir-faire typique du kinésithérapeute, à la fois d’élaboration d’un bilan de type EBP, de planifier une rééducation adéquate qui évoluera avec le patient. Et enfin de prendre le temps d’acquérir cette finesse manuelle dans des techniques de traitement et d’éducation respectant également des standards scientifiques de qualité et de renommée.

Y a-t-il des prérequis  et des spécificités ?

La formation s’adresse aux kinésithérapeutes diplômés reconnus par l’état belge, tant universitaires que de haute école.

Que vous soyez kinésithérapeute averti en demande de mise à jour ou encore jeune kinésithérapeute cherchant à étoffer rapidement son arsenal thérapeutique.

La formation s’effectuera en anglais (diaporama en anglais) avec une traduction en français pour chaque journée de cours.

Des supports de cours et documents en français seront distribués.

Une plateforme internet sera mise à disposition des élèves et comprendra à la fois des documents, des vidéos (de bilan, de traitement, des résumés pédagogiques), des questionnaires (utiles pour les patients), des exercices à prescrire aux patients.

Cette plateforme permet un équilibrage des compétences entre kinésithérapeute novice et aguerris.

Nous mettrons en place des peer review sur l’année qui permettront également un discours d’échange entre thérapeutes de différents niveaux, horizons et ayant eu des enseignements divers qui seront pour le coup unis par cette nouvelle approche de formation.

Tous ces éléments sont sous copyright et ne peuvent être reproduits sans permission.

Pour conclure, nous avons choisi de proposer un examen écrit et oral aux formés à la fin du cursus, non pas pour générer une barrière de difficulté mais bien pour créer une envie réelle de motivation, d’objectif de fin d’année de mise à l’épreuve personnelle comme un aboutissement d’un cheminement permettant à l’étudiant non pas de se sentir supérieur à un autre mais bien de se sentir accompli personnellement dans son évolution personnelle.

Nous avons également choisi des intervenants « outsiders » et internationaux afin d’apporter un vent nouveau pédagogique, d’anecdotes, de compréhension biopsychosociale.

Y – a – t-il un avenir, une évolution, de ce projet ?

Nous espérons créer une nouvelle communauté collaboratrice européenne, d’échanges de pensée , de traitement, de meilleure diffusion de l’approche EBP dans notre métier de kinésithérapeute, de promouvoir les congrès internationaux méconnus du métier.

Quel est le programme ?

Il se divise donc en 5 blocs de 5 jours, répartis du lundi au vendredi pour préserver votre bien-être familial et organisationnel.

Les journées de cours se dérouleront classiquement de 9 à 17h, avec des pauses matin , midi et après-midi. Comprenant un lunch et les pause-café.

Bloc 1 : les lombaires et dorsales (le 12/09, 13/09, 14/09, 15/09 et 16/09/2022)

Jour 1 :

  • Introduction à la thérapie manuelle et à BOMT
  • Introduction à la lombalgie
  • Compréhension de la physiopathologie lombaire
  • Analyse de la région lombaire

Jour 2 :

  • Analyse des postures
  • Compréhension et application des mouvements combinés
  • L’évaluation du contrôle moteur

Jour 3 :

  • Compréhension de la neurodynamique
  • Test de mobilité segmentaire
  • Évaluation et management de la sacro iliaque

Jour 4 :

  • Traitement des dysfonctions lombaires
  • Traitement de la sacro iliaque
  • Traitements du système neural

Jour 5 :

  • Évaluation et mouvement combinés appliqué aux thoraciques
  • Test de mobilité segmentaire thoracique
  • Traitement des dysfonctions thoraciques et costales
  • Cas clinique (conclusion et intégration pédagogique)

Bloc 2 : Cervicale et face (le 10/10, 11/10, 12/10, 13/10 et 14/10/2022)

Jour 1 :

  • Révision lombaire, SI, thoracique
  • Notion de triage dans les affections musculosquelettiques
  • Compréhension de la physiopathologie cervicales

Jour 2 :

  • Analyse de la région cervicale
  • Analyse des postures
  • Applications des mouvements combinés et actifs cervicaux
  • Test de mobilités segmentaires

Jour 3 :

  • Test de contraintes cervicales
  • Test du contrôles moteur cervicale et thoraciques
  • Technique thérapeutique cervicale

Jour 4 :

  • Evaluation de la neurodynamique cervicale
  • Evaluation de la face du patient
  • Evaluation approfondie de cervicales basses
  • Techniques thérapeutiques cervicales

Jour 5 :

  • Techniques thérapeutiques cervicales
  • Techniques thérapeutiques neuro dynamique
  • Passage en revue des techniques cervicales
  • Cas clinique (conclusion et intégration pédagogique)

Bloc 3 : Membre inférieur (23/01, 24/01, 25/01, 26/01 et 27/01/2023)

Jour 1 :

  • Compréhension de la physiopathologie de la cheville
  • Evaluation de la cheville
  • Testing spécifique de la cheville
  • Traitement de la cheville

Jour 2 :

  • Compréhension de la physiopathologie du genou
  • Evaluation du genou
  • Testing spécifique du genou
  • Traitement du genou

Jour 3 :

  • Evaluation neurale du genou
  • Compréhensoion des indications et contre-indications chirurgicales
  • Remise en contexte : LCA, méniscectomie, arthrose..
  • Protocole d’exercices post chirurgie

Jour 4 :

  • Compréhension de la physiopathologie des pubalgies et de hanche
  • Evaluation des hanches et pubalgies
  • Testing spécifique hanche, pubalgies
  • Traitement hanche et pubalgies

Jour 5 :

  • Traitement manuel pour les hanches et pubalgies
  • Protocoles d’exercices pour les membres inférieurs
  • Cas clinique (conclusion et intégration pédagogique)

Bloc 4 : membre supérieur (20/03, 21/03, 22/03, 23/03 et 24/03/2023)

Jour 1 :

  • Compréhension de la physiopathologie de l’épaule
  • Evaluation de l’épaule
  • Testing spécifique de l’épaule
  • Traitement de l’épaule

Jour 2 :

  • Compréhension nouvelle du conflit de coiffe
  • Protocole d’exercices spécifique à l’épaule
  • Evaluation du tissus neural du membre supérieur

Jour 3 :

  • Traitement manuel appliqué à l’épaule
  • Compréhension des indications et contre-indications chirurgicales de l’épaule
  • Remise en contexte : capsulite, latarjet, bankart…

Jour 4 :

  • Compréhension de la physiopathologie du coude, du poignet et de la main
  • Évaluation du coude, du poignet et de la main
  • Traitement du coude, poignet et de la main
  • Traitement neurodynamique membre supérieur

Jour 5 :

  • Compréhension et approche des tendinopathies
  • Traitement appliqué au membre supérieur
  • Cas clinique (conclusion et intégration pédagogiques)

Bloc 5 : le biopsychosocial et la science (19/06, 20/06, 21/06, 22/06 et 23/06/2023)

Jour 1 :

  • Questions-réponse globale sur le cursus
  • Comprendre plus en détails la littérature scientifique
  • Mise en pratique de collecte et de sélection d’article

Jour 2 :

  • Compréhension de la neuroscience de la douleur
  • Atelier d’explication de la douleur

Jour 3 :

  • Comprendre le biopsychosociale
  • Discussion d’opportunités d’alliance thérapeutique

Jour 4 :

  • Passage en revue des techniques globales
  • Passage en revue des cas clinique
  • Examen écrit

Jour 5 :

  • Passage en revue des techniques globales
  • Passage en revue des cas cliniques
  • Examen oral

Remarques générales sur notre engagement :

Le cursus comme vous le voyez est évolutif et va approcher d’abord des généralités conceptuelles dans les premiers blocs et va progressivement amener l’étudiant à sa propre réflexion d’application de raisonnement clinique et de méthode de traitement.

Durant l’année,  les peer review disséminés au nombre de 4 auront pour but d’améliorer via ces ateliers les compétences d’intégration et de recherche de données scientifiques des étudiants, en somme apprentissage d’outils de recherche simples,  pratiques,  sur des base de données gratuites à l’opportunité de tous.

Les ateliers du bloc 5 se placent en dernier, car nous estimons qu’il est plus facile d’aller vers ce genre d’atelier après avoir passé presqu’une année avec des collègues pour se sentir plus léger et plus dans l’échange et d’éviter les blocage participatif.

A la fin de chaque bloc sera donné un questionnaire mélangeant QCM et questions courtes à fin d’estimer les acquis et les lacunes de chacun en continu sur toute l’année.

Nous rappelons qu’à la fin de chaque bloc l’élève aura également accès à des données supplémentaires de vidéos, de textes … sur le site internet partenaire de kiné-form.

L’examen écrit de fin de cursus sera plus poussé dans les questions et présentera également un mélange de questions ouvertes, QCM et vrai ou faux. Les élèves devront avoir une présence de 85% dans le programme ainsi qu’avoir réalisé minimum 14/20 au mini examen et à l’examen final afin de recevoir en plus de l’attestation de présence, un certificat officiel complet de réussite d’une formation standardisée EBP.

L’examen oral, lui, se fera en présence de deux examinateurs et un traducteur afin d’éviter toutes les ambiguïtés et mal compréhension. Lors de cet examen, l’élève devra démontrer trois domaines de compétences :

  • L’application de techniques isolées, prises au hasard au nombre de 3
  • La démonstration d’au moins 3 exercices différents à prescrire à un patient qui viendront de cas cliniques piochés au hasard
  • Face à une simulation de cas clinique (1 seul par étudiant pioché au hasard) l’élève devra se montrer apte à évaluer ainsi qu’à proposer un plan de traitement adéquat pour ce patient et lui prescrire des exercices utiles.

Conclusion :

Le but de la fusion collaborative de BOMT et Kinéform est de mélanger à la fois un savoir-faire dans la formation,  testé, approuvé et en permanente évolution de Kiné form dans le milieu de la formation belge. Une approche plus internationale et strictement basée sur la littérature et les recommandations scientifiques que représente BOMT collaborera avec des entités proches et approuvées.

Cette formation, strictement dans le respect de cette philosophie, s’engagera à évoluer avec la science et ses preuves, en constant remaniement, et se tiendra éloignée des dogmes et des approches non scientifiques que l’on retrouve dans diverses autres formations.

 

 

 

 

Inscription