Technique d’inhibition par point d’appui (TIPA) et gestion de la douleur

Objectifs visés par la formation :

  • Comprendre le modèle bio-psycho-social de la douleur
  • Comprendre les mécanismes physiopathologiques de la dysfonction articulaire aigue et chronique
  • Comprendre le principe d’action et les modalités d’application de la technique
  • Identifier les muscles responsables de la douleur et de la perte de fonction articulaire
  • Appliquer la technique d’inhibition par point d’appui (technique d’énergie musculaire) et évaluer l’amélioration en fin de traitement
  • Prodiguer des conseils au patient et proposer des exercices à domicile pour conforter les résultats obtenus en séance.

La première partie de la journée de formation est consacrée à l’explication du modèle bio-psycho-sociale de la douleur et à la physiopathologie de la dysfonction articulaire. Ensuite, le principe d’action de la technique et des modalités d’application seront exposées suivis de cas cliniques et de démonstration.

La deuxième partie de la journée sera consacrée au bilan fonctionnel de chaque articulation et à la mise en pratique de la technique sur les différentes articulations du membre supérieur et inférieur.

Enfin, des notions d’éducation thérapeutique et d’exercices « hands off » à réaliser à domicile seront proposés pour améliorer les résultats.

D’un point de vue pédagogique, cette journée est organisée sous la forme d’un premier exposé oral concernant les rappels théoriques. Ensuite, l’exposé de cas cliniques guideront la démonstration par le formateur. Le reste de la journée sera consacrée aux travaux pratiques (TP) en binômes.

Un feedback sur le TP et une réponse aux questions des participants sont réalisés à chaque étape.

Jour 1 matin :

  • Modèle bio-psycho-social de la douleur et place de l’éducation thérapeutique
  • Physiopathologie de la dysfonction articulaire
  • Mode d’action et modalités de la technique d’inhibition par point d’appui
  • Cas clinique et démonstration

Jour 1 après-midi :

  • Bilan fonctionnel articulaire du membre supérieur (Epaule, Coude, Poignet)
  • Identification des muscles hyper/hypotoniques : Repères palpatoires et localisation des muscles impliqués dans la perturbation articulaire
  • Mise en pratique de la technique d’inhibition par point d’appui
  • Conseils d’éducation thérapeutique et exercices « hands off » à domicile
  • Bilan fonctionnel articulaire du membre supérieur (Hanche, Genou, Pied/cheville)
  • Identification des muscles hyper/hypotoniques o Repères palpatoires et localisation des muscles impliqués dans la perturbation articulaire
  • Mise en pratique de la technique d’inhibition par point d’appui
  • Conseils d’éducation thérapeutique et exercices « hands off » à domicile

Technique d’inhibition par point d’appui (TIPA) et gestion de la douleur

Objectifs visés par la formation :

  • Comprendre le modèle bio-psycho-social de la douleur
  • Comprendre les mécanismes physiopathologiques de la dysfonction articulaire aigue et chronique
  • Comprendre le principe d’action et les modalités d’application de la technique
  • Identifier les muscles responsables de la douleur et de la perte de fonction articulaire
  • Appliquer la technique d’inhibition par point d’appui (technique d’énergie musculaire) et évaluer l’amélioration en fin de traitement
  • Prodiguer des conseils au patient et proposer des exercices à domicile pour conforter les résultats obtenus en séance.

La première partie de la journée de formation est consacrée à l’explication du modèle bio-psycho-sociale de la douleur et à la physiopathologie de la dysfonction articulaire. Ensuite, le principe d’action de la technique et des modalités d’application seront exposées suivis de cas cliniques et de démonstration.

La deuxième partie de la journée sera consacrée au bilan fonctionnel de chaque articulation et à la mise en pratique de la technique sur les différentes articulations du membre supérieur et inférieur.

Enfin, des notions d’éducation thérapeutique et d’exercices « hands off » à réaliser à domicile seront proposés pour améliorer les résultats.

D’un point de vue pédagogique, cette journée est organisée sous la forme d’un premier exposé oral concernant les rappels théoriques. Ensuite, l’exposé de cas cliniques guideront la démonstration par le formateur. Le reste de la journée sera consacrée aux travaux pratiques (TP) en binômes.

Un feedback sur le TP et une réponse aux questions des participants sont réalisés à chaque étape.

Jour 1 matin :

  • Modèle bio-psycho-social de la douleur et place de l’éducation thérapeutique
  • Physiopathologie de la dysfonction articulaire
  • Mode d’action et modalités de la technique d’inhibition par point d’appui
  • Cas clinique et démonstration

Jour 1 après-midi :

  • Bilan fonctionnel articulaire du membre supérieur (Epaule, Coude, Poignet)
  • Identification des muscles hyper/hypotoniques : Repères palpatoires et localisation des muscles impliqués dans la perturbation articulaire
  • Mise en pratique de la technique d’inhibition par point d’appui
  • Conseils d’éducation thérapeutique et exercices « hands off » à domicile
  • Bilan fonctionnel articulaire du membre supérieur (Hanche, Genou, Pied/cheville)
  • Identification des muscles hyper/hypotoniques o Repères palpatoires et localisation des muscles impliqués dans la perturbation articulaire
  • Mise en pratique de la technique d’inhibition par point d’appui
  • Conseils d’éducation thérapeutique et exercices « hands off » à domicile

Inscription